08 juin 2006

Les mutinés du Bounty : Préambule

Prenez une bande de joyeux kiters, habitués à de superbes sessions dans le lagon chaud de Moorea, dans une ambiance conviviale. Plongez les dans 4 semaines d'une météo de m..... avec que quelques rares noeuds à se mettre sous les carres. Il en résulte une véritable mutinerie contre éole et un départ  subit vers l'eldorado polynésien du kitesurf, l'archipel des australes. Un voyage sur  les traces de Fletcher Christian et ses acolytes qui avaient eux aussi à leur époque, été attirés par les charmes de l'île de Tubuai.

australes  tubuai

 

Grace à l'aide de la compagnie Air Tahiti et du GIE Tahiti Tourisme, 11 kitesurfers s'envolent vendredi pour une semaine de ride et de découvertes.

logo1   gie_tt

Nous sommes tous bien exités et bien enervés aussi alors que la météo prévoit un vent et une houle consistants.... Vous pourrez suivre les aventures sur ce blog si un accès internet est possible tout au long du périple ou à notre retour le 16...

En attendat, bon vent à tous et surtout à nous, on est en manque!!!!

Posté par nikomoorea à 00:14 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Les mutinés du Bounty : Préambule

    allez, une petite pensée pour les pôv gars restés sur tahiti.
    Que les dieux du vent soient avec vous.

    Posté par ryokan, 14 juin 2006 à 04:56 | | Répondre
  • Lol

    Je sais pas qui de vous portait la poisse mais alors la ca bastonne depuis que vous etes parti )

    Posté par francky, 16 juin 2006 à 01:51 | | Répondre
  • Alors ???

    Des news de cette virée ?
    Vous me manquez, toute la joyeuse troupe du Beach-Club.

    Posté par Thierry "prof", 18 juin 2006 à 05:30 | | Répondre
  • Transmettre sa passion

    Coup de gueule :
    La semaine précédent notre arrivée, Robert a passé beaucoup de temps avec les jeunes de Tubuai. Il a donné des cours gratuitement et a parlé avec les jeunes de sa passion pour la glisse. Ca c'est un Pro avec un gros coeur. merci à lui pour les gamins de Tubuai.
    Pour les "autres" qui ont suivi, voici quelques paroles extraites d'une chanson de Eminem, et qui traduisent parfaitement ma pensée :

    Dear Slim, you still ain't called or wrote, I hope you have a chance
    I ain't mad - I just think it's FUCKED UP you don't answer fans
    If you didn't wanna talk to me outside your concert
    You didn't have to, but you coulda signed an autograph for Matthew
    That's my little brother man, he's only six years old
    We waited in the blistering cold for you
    Four hours and you just said No
    That's pretty shitty man - you're like his fuckin' idol
    He wants to be just like you man, he likes you more than I do
    I ain't that mad though I just don't like bein' lied to


    A+ Cyril

    Posté par Cyril, 18 juin 2006 à 07:41 | | Répondre
  • Ca a le merite d'etre clair sur le debut, mais la fin fait penser que tu mets tout le monde dans le meme sac, est ce vraiment le cas ? J'en doute.

    Je ne pense pas que ce soit le cas de tous le monde, meme si c'est une majorité.

    Quand l'individualisme aura fini de faire parler de lui, on pourra enfin se tourner vers les autres.

    bon vent à tous et toutes.

    Posté par ryokan, 20 juin 2006 à 03:54 | | Répondre
Nouveau commentaire